Category: Photos aériennes Lyon

Sud de la Colline de Fourvière

Par , 17 février 2010

Sud de la Colline de Fourvière

Un tirage un peu plus abimé montrant toute la partie sud de la colline de Fourvière, ainsi que le centre ville et la les pentes de la Croix-Rousse au second plan. Au premier plan sur la Saône, le pont d’Ainay qui relie ce quartier de la presqu’ile (autrefois confluent) au quartier Saint Georges. Ce pont à été détruit par les allemands fuyant la ville en 1945 et jamais reconstruit. (Merci à SantS pour la correction).

Avez-vous trouvé le théatre Gallo-Romain en avant de la Basilique?

Stade de Gerland

Par , 17 février 2010

Vue aériennes du Stade de Gerland

Vue aérienne du stade de Gerland dans les années 20. Au premier plan les terrains industriels qui sont aujourd’hui le parc de Gerland, au centre le triangle ou se dresse désormais le Palais des Sports, et au dernier plan les champs inondés à la place desquels ont été construits les bassins du port Edouard Herriot.

Presqu’île et Place Bellecour

Par , 17 février 2010

Vue aérienne de la Presqu'île de Lyon et de la Place Bellecour

La presqu’île, autrement dit le centre de Lyon avec la Place Bellecour et sa statue de Louis XIV, et à sa droite l’hôpital de la Charité qui n’existe plus aujourd’hui (seul subsiste son clocher sur la place Antonin Poncet) – Vue Aérienne 1930.

Parvis de la Basilique de Fourvière

Par , 17 février 2010

Vue aérienne du Parvis de la Basilique de Fourvière à Lyon 1920/30

Voici la Basilique vue de beaucoup plus près: l’avion est passé un peu bas, non? Au second plan, près de la Saône, on peut voir la cathédrale Saint-Jean dont les façades étaient totalement noircies et l’ancienne passerelle faisant face au Palais de Justice.

Palais de la Foire de Lyon

Par , 17 février 2010

Vue aérienne du Palais de la Foire de Lyon, en travaux dans les années 1930

Le Palais de la Foire de Lyon, encore en travaux (achèvement en 1935)

Sur les berges du Rhône, le long du parc de la Tête d’Or qui ne possède pas encore sa grande roseraie (zone en rose, elle sera créée en 1980), voici le très grand Palais de la Foire (en bleu) qui accueille chaque année la Foire de Lyon, hautement gastronomique. Aujourd’hui, tout a disparu à l’exception de la façade rouge, classée monument historique, qui est devenue celle du musée d’art contemporain de Lyon.

Le lieu n’a pas été rendu au Rhône pour autant puisque c’est ici, sur toute la longueur du parc de la Tête d’Or, que l’on trouve aujourd’hui la Cité Internationale, moderne, toute rouge, avec ses bureaux, ses appartements luxueux, ses cinémas, son casino, son hôtel de luxe, le palais des congrès et la toute récente salle de spectacle. Juste à côté, on trouve également le siège mondial d’Interpol.

Façade classée du Musée d'art contemporain de Lyon. Photo de Gonedelyon

Cette photo qui date du 5 mars 1930 révèle des pentes encore bien campagnardes du côté de Saint-Clair, rive droite du Rhône, juste en face du palais, et des berges du Rhône beaucoup plus sauvages qu’aujourd’hui.

Le parc de la Tête d’Or semble lui aussi plus sauvage. En vert, une passerelle qui n’existe plus non plus, remplacée par un passage sous-terrain.